• Obtenir une version PDF des pages de la rubrique

Composantes du secteur culturel

 

Une des premières difficultés auxquelles sont confrontées les collectivités dans la prise en main d’une démarche de politique culturelle réside dans la définition de la culture et des limites de cette matière culturelle.

Moins "balisée" que d’autres enjeux de politiques publiques, la culture est un domaine aux contours plus flous et en constante évolution. De quoi faut-il s’emparer ? Que faut-il prendre en compte lorsque l’on souhaite travailler aux orientations culturelles de son territoire ? Que considère-t-on comme culturel ou non culturel ?

L’enjeu n’est pas de donner une définition de ce que serait la culture mais de faire un tour d’horizon des composantes du développement culturel. En tant que collectivité, travailler sur la matière culturelle c’est situer l’action publique au cœur des activités, disciplines et acteurs qui composent la vie culturelle de son territoire.

C’est prendre en compte la diversité des composantes de ce secteur :

  • dans ses approches sectorielles : patrimoine, lecture publique, archéologie, spectacle vivant, cinéma, architecture, arts visuels et photographie ;
  • dans ses activités : offre, création, enseignement, action culturelle... ;
  • dans ses acteurs ;
  • dans ses habitants.
Il n’existe pas de nomenclature fixe.

Disciplines artistiques & champs culturels

  • Le spectacle vivant : la danse, la musique, le théâtre, le cirque, les marionnettes, le conte, les arts de la rue... Chacune de ses disciplines artistiques comporte également ses spécialités artistiques (par exemple pour le théâtre le théâtre d’ombre, le théâtre de rue, etc.)
  • Le patrimoine : le patrimoine bâti des châteaux, le patrimoine industriel, le patrimoine minier, le patrimoine culturel, les objets mobiliers, le patrimoine immatériel (la cuisine, les chants populaires, etc.)
  • La lecture publique : les bibliothèques
  • Archéologie
  • Cinéma et image animée
  • Architecture
  • Les métiers d’art
  • Le design, l’architecture
  • Les arts visuels : l’illustration, le numérique, la sculpture

Diversité des activités / secteurs d’interventions

Un ensemble d’activités compose le développement culturel et artistique.

  • La conservation : du patrimoine, des objets mobiliers, etc.
  • La création / production d’oeuvres d’art
  • La diffusion / l’offre : la représentation (spectacle), l’exposition
  • La formation : l’enseignement artistique (écoles de musiques, conservatoire)
  • La transmission : l’éducation artistique, la médiation culturelle
  • L’expression artistique
  • Les pratiques amateur

Diversité des acteurs culturels

Le milieu culturel regroupe :
  • Les artistes
  • Les institutions et équipements culturels
  • Les industries culturelles
  • Les associations
  • Les collectivités
  • ...
Dans la mise en oeuvre d’une stratégie de développement culturel pour un territoire, les artistes, le secteur associatif, les institutions locales, les habitants seront les partenaires et les instigateurs de la vie culturelle sur le territoire. Ce sont autant de personnes à mobiliser, à rencontrer pour partager les perceptions et imaginer des projets de développement pour le territoire.

Le développement culturel sur les territoires est celui qui conduit le plus de décloisonnement autour d’intérêts ou d’objectifs partagés (avec, par exemple, le secteur de la petite enfance, du tourisme et de l’économie).
 
 
 
 
 
 Partenaires
Dernière mise à jour le 14/04/2016